Parkinson versus tremblements essentiels

Le Tremblement Essentiel et Parkinson
On tremble de peur, de froid, de fatigue ou encore à cause du stress, mais savez vous que 0,5 % de la population soit 300.000 français est atteinte d’une maladie génétique appelée Tremblement Essentiel, laquelle soumet les malades...
Rédigé par : Michel Brémond

Publié le : 17/08/2018

Rédigé par : Michel Brémond

 

Le Tremblement Essentiel et Parkinson

 

On tremble de peur, de froid, de fatigue ou encore à cause du stress, mais savez vous que 0,5 % de la population soit 300.000 français est atteinte dçune maladie génétique appelée Tremblement Essentiel, laquelle soumet les malades à des tremblements non contrôlés lorsque le muscle est en action.  Cette maladie est souvent confondue avec Parkinsondont les symptômes sont proches, mais qui touche 50% de moins de malades que le Tremblement Essentiel. Cependant les deux maladies sont identiquement très invalidantes.

 

Parkinson :

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique qui évolue différemment dçun malade à un autre.

Cette maladie se caractérise par la destruction des neurones à dopamine. Ces neurones sont impliqués dans le contrôle des mouvements du corps. Lorsque 50 à 70% de ces neurones sont détruits les symptômes moteurs apparaissent. Cçest souvent à ce moment que la personne consulte et que le diagnostic est posé.

Au niveau mondial, près de 5 millions de personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson. Ce chiffre pourrait doubler dçici 2030. En France, 200 000 personnes ont la maladie de Parkinson et environ 25 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.

 

Les causes :

Si le mécanisme est connu, les causes de la maladie de Parkinson sont toujours inconnues. Cette situation est éprouvante pour les malades et leur entourage, la recherche dçune cause étant une étape importante dans lçacceptation dçun événement.

De nombreuses hypothèses existent, certaines ont déjà été écartées comme lçorigine infectieuse ou auto-immune, mais deux dçentre elles retiennent lçattention des chercheurs : lçhérédité et lçenvironnement.

 

Les symptômes :

Le premier critère pour poser le diagnostic de la maladie de Parkinson est la présence de deux au moins des trois symptômes majeurs de la maladie : la lenteurà initier les mouvements (akinésie), une raideur musculairespécifique et le tremblement au repos.

Le fait que les symptômes se manifestent surtout dçun seul côté du corps est assez caractéristique. On parle de manifestations asymétriques.

Dans la maladie de Parkinson, dçautres manifestations peuvent apparaître : fatigue, apathie, troubles de la motricité.

 

Les traitements :

Les traitements antiparkinsoniens sont prescrits par le/la neurologue. Ils évoluent dans le temps et dçune personne malade à une autre.

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux visent à pallier le manque de dopamine soit en mimant lçaction de la dopamine, soit en administrant une substance qui sera transformée en dopamine, soit en donnant une substance qui bloque la dégradation de la dopamine. Ils sont donnés par voie orale dans la majorité des cas.

Le traitement chirurgical

Le traitement chirurgical consiste en une stimulation cérébrale profonde (implantation dçélectrodes dans le cerveau).

 

 

Les effets secondaires

Les traitements dopaminergiques (Lévodopa ou agonistes) peuvent entraîner différents types dçeffets secondaires : nausées, vomissements, dyskinésies, troubles du comportement avec survenue de phénomènes dçaddictions (jeu dçargent, achats compulsifs, hypersexualité, grignotage, activités motrices répétées).

La rééducation physique et orthophonique

La rééducation est un complément essentiel du traitement de la maladie de Parkinson.

Ces traitements permettent dçaméliorer la qualité de vie des malades sans toutefois arrêter lçévolution de la maladie.

 

Les Tremblements Essentiels

 

Les causes :

Cçest une maladie neurologique dont la caractéristique importante est le caractère génétique. En effet, un enfant a un risque sur deux de porter le ou les gènes à lçorigine de la maladie si lçun des parents souffre dçun tremblement essentiel. 

Cçest la transmission par mode autosomique dominant.

 

Les symptômes :

La maladie se manifeste par un tremblement dçaction et de posture touchant essentiellement les mains, les bras et la tête. 

Un handicap très impactant dçautant plus quçil est souvent mal interprété et parfois attribué à tort au stress, à lçalcool ou à la maladie de parkinson.

 

Les traitements :

Les médicaments :Des traitements inadaptés pour des résultats insatisfaisants. Sont souvent prescrits des médicaments tels que Bêtabloquants, Antiépileptiques, Anticonvulsivants, ou des injections de toxine botulique.

La neurochirurgie :  Cçest lçimplantation dçune ou deux électrodes reliées à un stimulateur qui envoie des impulsions électriques afin de réduire les tremblements _  jusquçà 70%-80% de lçamplitude du tremblement.

Radio-chirurgie GammaKnife® :Cçest la radiation partielle du noyau VIM (noyau ventral intermédiaire du thalamus) par un rayonnement Gamma. Efficace chez plus de 80% des patients traités avec une réduction de 30% de lçamplitude du tremblement.

Ce traitement est appliqué chez les personnes souffrant dçune cardiopathie ou dçune insuffisance respiratoire, chez qui la neurochirurgie est contre-indiquée.

 

Tremblement Essentiel

Parkinson

Causes

Dégénérescence de certaines cellules du cervelet pourraitêtre la cause du T.E.

Caractère génétique très important _ Un enfant a un risque sur deux de porter le ou les gènes si lçun des parents souffre  du T.E.

Causes inconnues_ quelques cas très rares dçhérédité _ certains facteurs environnementaux (pesticides _ solvants) _ combinaison de facteurs environnementaux et génétiques.

La maladie est due à la destruction progressive de neurones dits dopaminergiques

Symptômes

Tremblements dçattitude et dçaction.

Le malade ne tremble que si son muscle est en action. Aucun tremblement  si le muscle est relâché.

Bilatéral mais le plus souvent asymétrique, mais commençant par un côté avec un tremblement plus ample.

Lenteur dans les mouvements _ fatigue _ apathie _ troubles de la motricité.

Rigidité _ Raideur dans les mouvements _ tension excessive des muscles.

Tremblements au repos.

Les symptômes se manifeste surtout dçun seul côté (manifestations asymétriques)

Diagnostic

Lçassistance du neurologue spécialiste des mouvements anormaux est impérative.

Le neurologue demandera au patient :

Pour le tremblement postural de placer ses mains lçune en face de lçautre et de tendre ses index. 

Pour le tremblement dçaction, dçécrire, de tenir une tasse, de servir à boire, de suivre au crayon un modèle de spirale _ Logo de lçassociation APTES

 

Présence de, au moins, deux des trois symptômes majeurs.

Le fait que les symptômes se manifestent dçun seul côté du corps.

64% des malades tremblent, le diagnostic de Parkinson peut être posé même en lçabsence de tremblement. 36% des malades ne tremblent pas.

Age moyen de diagnostic : 58 ans

Traitements

Aucun traitement ne sait guérir ou enrayer le T.E.

Des traitements permettent de soulager les symptômes : Bêtabloquants, Antiépileptiques, Anticonvulsivants, injections de toxine botulique.

Stimulation cérébrale profonde, Radio-chirurgie GammaKnife®

Médicaments visant à pallier le manque de Dopamine (par voie orale).

Traitement chirurgical consiste en une stimulation cérébrale profonde (électrodes dans le cerveau).

Rééducation physique et orthophoniste.

Les traitements améliorent la qualité de vie sans toutefois arrêter lçévolution de la maladie

P/touchées

En France

300.000 personnes dont 30.000 touchées par  une forme sévère grave

50% Hommes 50% Femmes

200.000 personnes

GammaKnife®   : La radio-chirurgie  GammaKnife®   consiste à une radiation partielle du noyau VIM (noyau ventral intermédiaire du thalamus) par un rayonnement gamma.

 

 

Dans tous les cas qui se présentent il est obligatoire de consulter un neurologue spécialiste des mouvements. Nçhésitez pas, également, à consulter les sites des associations concernées.

Sources : APTES _ Association des Personnes concernées par le Tremblement Essentiel (aptes.org)

                 Association France Parkinson (franceparkinson.fr)

 

La maladie de Parkinson est une affection prise en charge à 100% par la SS, car elle est présente sur la liste ALD 30 ( 30 Affections Longue Durée), La maladie de Tremblement Essentiel peut faire partie de la liste des ALD, sous condition de faire une demande par le médecin. Si la demande est refusée la MMEI prend en charge le ticket modérateur selon ses critères habituels.